Lien vers cette vue comparative

Les deux révisions précédentes Révision précédente
Prochaine révision
Révision précédente
documentation:configuration_de_mysql [30-07-2011 19:18]
appzer0
documentation:configuration_de_mysql [25-04-2013 22:29] (Version actuelle)
appzer0
Ligne 20: Ligne 20:
 mysql_install_db --user=mysql mysql_install_db --user=mysql
 </​code>​ </​code>​
-Le mot de passe ''​root''​ dont vous parle le script n'est PAS celui devotre ​système, mais bel et bien le super-utilisateur de MySQL, également appelé ''​root''​. Ce mot de passe est pour le moment vide, il n'y a donc qu'à appuyer syr ENTRÉE. On va le changer ensuite. +:!: Le mot de passe ''​root''​ dont vous parle le script n'est PAS celui de votre système, mais bel et bien le super-utilisateur de MySQL, également appelé ''​root''​. Ce mot de passe est pour le moment vide, il n'y a donc qu'à appuyer syr ENTRÉE. On va le changer ensuite. 
-  Note : On pourra changer plus tard le nom du super-utilisateur de MySQL, afin de ne plus le confondre avec le ''​root''​ du système !+ 
 +:?: Note : On pourra changer plus tard le nom du super-utilisateur de MySQL, afin de ne plus le confondre avec le ''​root''​ du système !
  
 Tout devrait bien se dérouler. Quand le script vous rend la main, il est alors possible de démarrer le serveur MySQL car les bases internes existent désormais. Tout devrait bien se dérouler. Quand le script vous rend la main, il est alors possible de démarrer le serveur MySQL car les bases internes existent désormais.
  
 ====Démarrage du serveur==== ====Démarrage du serveur====
-On rend le fichier ​service ''/​etc/​rc.d/​rc.mysqld''​ exécutable ​et on démarre le serveur MySQL. On note bien que MySQL va désormais démarrer automatiquement à chaque amorçage de la machine (un ''​chmod -x''​ interdira ce démarrage automatique) ​:+On active ​le service ​(uniquement si on veut que MySQL démarre avec l'ordinateur) ​et on on démarre le serveur MySQL :
 <code bash> <code bash>
-chmod +x /​etc/​rc.d/​rc.mysqld +systemctl enable ​mysqld 
-/​etc/​rc.d/​rc.mysqld ​start+systemctl ​start mysqld
 </​code>​ </​code>​
 Si le terminal ne vous rend pas la main, c'est juste un souci d'​affichage,​ appuyez sur ENTRÉE à nouveau pour faire réapparaître l'​invite de commande. Si le terminal ne vous rend pas la main, c'est juste un souci d'​affichage,​ appuyez sur ENTRÉE à nouveau pour faire réapparaître l'​invite de commande.
Ligne 42: Ligne 43:
 Suivez les instructions du script, malheureusement en anglais, qui va vous demander si vous voulez supprimer les bases de test de les bases redondantes (de toute façon inutiles) et un mot de passe général pour sécuriser MySQL. Suivez les instructions du script, malheureusement en anglais, qui va vous demander si vous voulez supprimer les bases de test de les bases redondantes (de toute façon inutiles) et un mot de passe général pour sécuriser MySQL.
  
-On peut en sus renommer le ''​root''​ de MySQL afin de se débarrasser des attaques venant du réseau, lesquelles testent le mot de passe du super-utilisateur. Pour cela, on se connecte à l'​interpréteur (ou shell) ''​mysql''​ en tant que root puis on modifie la base des utilisateurs pour changer le nom de ''​root''​ en quelque chose d'​autre :+====Renommer root pour encore plus de sécurité==== 
 +On peut en sus renommer le ''​root''​ de MySQL afin de se débarrasser des attaques venant du réseau, lesquelles testent le mot de passe du super-utilisateur. Pour cela, on se connecte à l'​interpréteur (ou shell) ''​mysql''​ en tant que root puis on modifie la base des utilisateurs pour changer le nom de ''​root''​ en quelque chose d'​autre.  
 +On se connecte d'​abord en root à MySQL :
 <​code>​ <​code>​
 root@0linux:​~#​ mysql -u root -p root@0linux:​~#​ mysql -u root -p
Ligne 54: Ligne 57:
 mysql> mysql>
 </​code>​ </​code>​
 +On se place sur la base nommée ''​mysql''​ :
 <​code>​ <​code>​
 mysql> use mysql mysql> use mysql
 Database changed Database changed
 </​code>​ </​code>​
 +Puis on renomme l'​utilisateur ''​root'',​ par exemple :
 <​code>​ <​code>​
 mysql> RENAME USER root@localhost TO superbasededonneesman@localhost;​ mysql> RENAME USER root@localhost TO superbasededonneesman@localhost;​
 </​code>​ </​code>​
-La crédibilité du nom d'utilisateur ​est laissé ​à la discrétion du lecteur-_-''​ +On purge les privilèges ​utilisateur ​afin de ne pasvoir ​à relancer le serveur : 
 +<​code>​ 
 +mysql> FLUSH PRIVILEGES;​ 
 +Query OK, 0 rows affected (0.00 sec) 
 +</​code>​
 On quitte MySQL et on se reconnecte pour s'​assurer que tout s'est bien passé : On quitte MySQL et on se reconnecte pour s'​assurer que tout s'est bien passé :
 <​code>​ <​code>​
-root@Tractopelle:~# mysql -u superbasededonneesman -p+root@0linux:~# mysql -u superbasededonneesman -p
 Enter password: ​ Enter password: ​
 Welcome to the MySQL monitor. ​ Commands end with ; or \g. Welcome to the MySQL monitor. ​ Commands end with ; or \g.
Ligne 75: Ligne 83:
 mysql> ​ mysql> ​
 </​code>​ </​code>​
 +Le serveur MySQL est sécurisé.